Injections, aïe !

Plus de peur que de mal ?

Rubrique Esthétique

Injection Acide Hyaluronique

 
Depuis environ deux ans, je fais à petites doses des injections d'acide hyaluronique. Où? dans les sillons nasogéniens et de part et d'autre du menton où se creusent de vilains sillons, comme s'il y avait une déplétion de matière. J'ai commencé par aller chez mon dermato, j'ai enchaîné sur un chirurgien plastique, conseillée par mon esthéticienne qui y va elle-même deux fois par an et n'a pas une ride... Quand j'y suis arrivée la première fois, il m'a dit : "bon! acide hyaluronique et une pointe de Botox pour relever les commissures", j'ai refusé énergiquement. Un an plus tard, je viens d'accepter "la pointe de Botox" pour donc relever la commissure des lèvres, car de l'acide hyaluronique, il disait m'en avoir déjà injecté en avril et nous sommes en juillet, qu'en remettre davantage alourdirait le bas du visage. On a droit à une retouche et en avril, je n'avais pas eu le temps d'y aller...
Pourtant, je ne suis pas tranquille...

Si l'acide hyaluronique injecté localement comble les zones creusées un peu comme si on y mettait de la pâte à modeler résorbable, effet immédiat en temps réel, le Botox met au moins 48h à agir (voire 5 à 10 jours), plus lentement. Depuis, je balise... Et si il avait piqué dans le mauvais muscle et que je ne pouvais plus parler? En sortant, j'ai dit au médecin que j'allais boire une coupe de champagne pour calmer l'angoisse, sa réponse : "quand vous ferez le front, préparez le Magnum!" Car, bien entendu, dans l'intervalle, si les rides sur le front ne me dérangeaient pas et ne me dérangent toujours pas, en revanche, depuis quelques mois, est apparue une horrible ride du lion entre les deux sourcils, me donnant un air fatigué et revêche. Pour l'instant, le médecin l'a comblée avec de l'acide hyaluronique d'un autre format (il en existe à présent des quantités de variétés, pour le volume, pour les lèvres, etc...). Mais la tentation est forte d'une seconde "pointe de Botox" la semaine prochaine pour relever les sourcils tombants, ouvrir le regard, comme on dit... Le petit problème, c'est qu'il s'agit d'un ensemble de muscles qui vont ensemble et que pour remonter la pointe des sourcils, on va devoir aussi lisser le front, un peu comme celui de toutes les actrices... Bof! Je réfléchis.

Le lifting, je n'ose pas, terrorisée par le bloc opératoire, l'anesthésie... Quand je vois les résultats des "brow lift" qui font l'oeil rond, perpétuellement étonné, je passe mon tour ; en revanche, le lifting du bas du visage, j'aimerais mais pas le courage, une connaissance a avoué qu'elle avait souffert le martyre après une intervention de ce genre... Etonnant l'omerta sur les douleurs post-opératoires...

Revenons aux injections : des douleurs? Franchement, pas grand chose, on pique et ça pique un peu comme chez le dentiste en moins fort, très supportable. Avant, on peut mettre une crème anesthésique (une heure avant), des acides hyaluroniques en contiennent aussi désormais dans leur formule (Juverderm ULTRA contient de la lidocaïne). Le problème auquel il faut penser, ce sont les éventuels bleus, petits hématomes qu'on pourrait avoir dans les jours qui suivent les injections. Plusieurs précautions pour les éviter : ne  pas prendre d'aspirine au moins pendant les 10 jours avant les injections. Avaler la veille et dans la salle d'attente du médecin une dose d'Arnica 5CH et, pendant les quelques jours qui suivent, poursuivre l'Arnica 5CH ; les traitements varient un peu, par exemple, pendant 7 jours 5 granules trois fois par jour d'Arnica 5CH (ou pendant trois jours trois doses d'Arnica 5CH trois fois par jour, à noter que dix granules = 1 dose) ; on peut y ajouter 6 comprimés d'Extranase (enzyme) pendant les 7 jours. Avec ça, en principe, pas de problème! Certains préconisent de masser les zones injectées pour éviter les petits boules "amas" de produit, pour ma part, je ne l'ai jamais fait, sans doute, j'aurais dû, en revanche, je passe sur le visage dans la soirée qui suit des masques glacés congelés pour dégonfler, ça marche bien (genre les beauty masques Body shop). Enfin, en facultatif, je désinfecte tous les soirs avec un produit simple genre Chlorhexidine et je passe ensuite ma pommade Joker (qui sert un peu à tout, désinfecte et cicatrise) Dermocuivre (en pharmacie, un produit antique irremplaçable)...

Masque de beauté à mettre au congélateur


6 jours plus tard :


Disons quand même les choses : l'attente de l'effet "retard" du Botox est angoissante, on sait que le Botox agit par paralysie d'un muscle (contrairement à l'acide hyaluronique qui "comble" mécaniquement les zones creusées, ridées) et ça fait gamberger : et si le médecin s'était trompé de muscle? Et si soudain je ne ni  déglutir ni respirer? J'en ai eu des migraines mais en comparant les photos à 5 jours d'intervalle, je vois une bonne différence, on pourrait encore améliorer, c'est certain mais il y a du mieux.

Effet secondaire mineur imputable à ma manie de désinfecter exagérément, j'ai tellement mis de Chorhexidine sur les zones piquées que deux jours après le dessus de la lèvre était rouge, irrité. J'ai foncé chez une dermato qui m'a dit de lever le pied sur les antiseptiques, de m'en tenir au Dermocuivre ou rien... Donc, je suis allée chez une dermato pour tromper l'angoisse, m'imaginant une allergie au Botox, ayant déjà prévu un traitement aux corticoïdes dans mon sac "au cas où", n'importe quoi...

Vais-je trouver le courage d'aller faire la seconde "pointe" de Botox? NON. La ride du lion (sillon entre les deux yeux) a été un peu comblée avec ce qui restait dans la seringue d'acide hyaluronique, c'est l'unique chose qu'on ait faite en haut du visage, je suis focalisée "tout menton". Mais le Botox sur le front? Le fait qu'on ne puisse pas supprimer UNIQUEMENT la ride du lion et qu'il s'agisse d'un ensemble de muscles (un pack!) à paralyser au Botox (genre tout le front), m'a fait reculer, j'ai annulé le RV, donc, pour l'instant, je digère et je diffère...

PS. Au passage, le chirurgien m'a dit "mais tiens! vous avez les joues plates!" et, là, j'ai répondu fermement que je ne voulais sous aucun prétexte avoir deux boules sur les joues genre Madonna et la plupart des actrices et people en vue... (qui ne se souviennent sans doute pas que, jeunes, elles n'avaient pas du tout les joues aussi rebondies!)


Bien entendu, et je pense que ça se voit, sur les photos, je ne porte pas un poil de maquillage pour témoigner (un peu d'écran total sur le visage pour les UV en plein air) mais je mettrai évidemment un fond de teint couvrant et des concealers pour masquer les défauts avant de sortir rencontrer des gens!
Juvederm




Photo Avant
Avant l'injection (dans la rue avec mon iPhone)

Photo Après
Après l'injection (sur mon balcon, 5 jours après)


Photo Après (2)
FAUX! cette photo est la même que celle du dessus mais corrigée par Photoshop!
(je suis novice en Photoshop, donc, on voit bien comment c facile pour les photos des magazines...)


 

produits de comblement à l'acide hyaluronique :

Juverderm (labos Allergan)

Surgiderm

Restylane

Perlane


Autres produits volumateurs et comblement

Radiesse (à base de microsphères de Calcium en suspension dans un gel stimulant la production de collagène)

Sculptra (labos Sanofi) : (acide L polyactique qui agit également en stimulant la production de collagène)


Tarif : acide hyaluronique : environ 300 Euros, y compris une retouche rapidement dans le temps, comme j'avais attendu deux mois, j'ai payé à nouveau 300 Euros mais pas "la pointe de Botox" dont, du coup, j'ignore le prix... (sans doute, pratiqué seul, dans les 200 Euros...)

En principe, il faudrait deux consultations, une préalable pour un devis, 15 jours de délai de réflexion réglementaire, et une autre pour l'injection mais est-ce que beaucoup de praticiens font ça?

Mots-clés : , , ,



Commentaires

 J’ai surtout aimé les trois photos illustrés à la fin, un peu de plaisanterie oui pourquoi pas!

Je pense que toute personne à votre place aurait le même sentiment de peur Madame J Mais si vous avez vraiment confiance en votre plasticien ayez le courage d’aller faire la seconde pointe de Botox l’erreur est toujours probable mais là il faut avoir suffisamment d’audace :)

 


Le chirurgien | Le Vendredi 22/08/2014 à 13:15 | [^] | Répondre

Le choix du Botox

 Il faut avoir du courage ou plutôt souffrir pour être belle  !  Mais je conseille fortement les patients qui veulent rajeunir le visage de faire recours à la médecine estéhtique, certes le résultat n'est pas aussi durable que celui de la chirurgie plastique mais c'est tout de même très efficace et naturel. 

 


Phenicia | Le Lundi 01/09/2014 à 11:34 | [^] | Répondre

Botox ou acide hyaluronique

Quelque soit la substance injectée, le résultat est esthétiquement epoustouflant.

 


Roxane Fleur | Le Vendredi 20/02/2015 à 10:24 | [^] | Répondre

injection botox

 L'intervention ne présente pas de risques majeurs mais nécessite un certain savoir-faire. Tout d'abord, il faut maîtriser les dosages : la quantité de produit à injecter diffère d'une personne à une autre. Plus les muscles sont toniques et épais, plus il faudra augmenter la dose en veillant à ne pas la surévaluer au risque alors d'obtenir un visage figé sans aucune expression.

 


chirurgie plastique tunisie | Le Mercredi 14/09/2016 à 12:16 | [^] | Répondre

Un très bon article,

merci pour l’effort et le partage.

 


architecte tunisie | Le Samedi 08/10/2016 à 09:37 | [^] | Répondre

Excellent article!

 

 


salle de sport lille | Le Mardi 01/11/2016 à 15:16 | [^] | Répondre

finition

 Bonjour 

Merci pour cet article très précis !
 
Merci beaucoup pour les informations bonne continuation !!!

 


finition | Le Vendredi 21/04/2017 à 17:35 | [^] | Répondre

Témoignage perso Botox ride

 

 


Allyie | Le Samedi 29/04/2017 à 10:32 | [^] | Répondre

Témoignage perso Botox ride

 

 


Allyie | Le Samedi 29/04/2017 à 10:32 | [^] | Répondre

Témoignage perso Botox ride

 

 


Allyie | Le Samedi 29/04/2017 à 10:32 | [^] | Répondre

Témoignage perso Toxine botulique front

 .... Commentaire parti trop vite!
J'ai fait 2 fois l'essai avec mon dermato des injections de toxine botulique parce que la ride qui m'obsède est celle entre les 2 sourcils.
3 problèmes majeurs. 1 c'est extrêmement coûteux 300 euros tous les 4 ou 6 mois. 2 La preimère fois je me suis évanouie à cause de la douleur. Oui la pointe de l'aiguille doit toucher l'os et ce plusieurs fois à plusieurs endroits et cela fait très mal (pas autant qu'un accouchement ;) mais beaucoup plus que ce que j'attendais. la deuxième fois je me suis donc bourrée de paracétamol.

Surtout la 1ère injection à dose normale n'a eu strictement aucun effet. Rien. nada.  6 mois après le dermato a considéranlement augmenté la quantité de produit. 8 jours après j'ai bien senti que les muscles étaient comme "bloqués" et pendant un a deux mois la ride s'est un peu atténuée.

Mais vu le peu de résultat et le coût je préfère investir dans de la cosmétique "classique", bien hydrater et protéger et accepter les rides d'expression. Je fronce les sourcils eh bien c'est ma personnalité et ça se voit. J'essaie de sourire le plus possible pour comprenser!

 


Allyie | Le Samedi 29/04/2017 à 10:38 | [^] | Répondre

entrepreneurs construction quebec

 Bonjour, je trouve votre blog très intéressant .Merci pour les informations.

Un très bon article,
merci pour l’effort et le partage.

 


entrepreneurs construction quebec | Le Lundi 08/05/2017 à 15:40 | [^] | Répondre

 Je ne connaissais pas ces astuces ! Merci pour ce partage !

 


tarif senior | Le Jeudi 18/05/2017 à 11:57 | [^] | Répondre
 
Modèle Xanthane par Labosonic